Graphiste, un métier pour les personnes créatives

Graphiste, un métier pour les personnes créatives



Où que nous soyons, nous vivons aujourd’hui dans un monde de communication visuelle parfois même utilisée à outrance. Panneaux publicitaires, affiches, calendriers, cartes de visite, flyers, brochures, kakemonos, carte de restaurants, emballage de produits alimentaires et bien d’autres, une chose les réuni, l’aspect visuel méticuleux afin de nous séduire davantage à acheter et à consommer. D’où proviennent ces arts graphiques parfois dignes de vrais œuvres d’art ? C’est tout simplement le travail des designers graphiques, ou graphistes.

Qu’est-ce qu’un graphiste ?

Le graphiste est un expert en image et en développement visuel dans le domaine de la communication. Toutefois, son travail peut varier en fonction du contexte dans lequel son art est demandé. Dans une agence de publicité par exemple, il est sollicité sur la création d’un concept graphique en collaboration avec son directeur artistique. Dans un environnement plus technique, un graphiste peut être en charge de la création graphique d’un site web ou d’un blog.
Pour exercer ce métier, un graphiste devra avoir une certaines compétences techniques et maîtriser les différents logiciels de graphisme tels que Photoshop, Illustrator, Epress, inDesing et biens d’autres. Outre ces compétences techniques, un graphiste doit disposer d’une excellente culture générale, avoir le sens de la créativité artistique et savoir s’adapter à différentes situations que les clients pourront imposer.

Quelles formations ?



Devenir graphiste est un métier qui ne s’improvise pas. De nombreuses formations mènent aujourd’hui à cet univers coloré. Que ce soit pour une formation longue ou courte, initiale ou continue, privée ou publique, chaque candidat peut choisir le type de formation qui lui correspond. Il existe le BTS design graphique qui remplace le BTS de communication visuelle. Ce diplôme se prépare dans plusieurs établissements et permettent de former les futurs graphistes aux techniques de base, notamment dans le domaine de la publication par assistance ordinateur ou PAO.
Le candidat peut également passer un DNAT ou diplôme national d’arts techniques, un DNSEP (diplôme national d’expression plastique) ou encore un DSAA (diplôme supérieur d’art appliqué). Un troisième cycle en multimédia permet également d’obtenir les compétences nécessaires pour devenir graphiste. Après son BTS, un diplômé peut poursuivre ses études en intégrant au cursus du Bachelor Design Graphique et terminer le parcours avec un master.

Quels sont les débouchés pour un graphic designer ?

Les qualités et l’inspiration d’un graphiste peuvent être demandées dans plusieurs domaines. Un graphiste pourra par exemple salarié dans une entreprise de grande envergure, dans un studio de création, dans une agence de communication ou encore dans une agence de création de sites web. Dans le cadre d’une évolution de carrière, un designer graphique peut aspirer à devenir directeur artistique, chef de projet ou directeur de la création.












Impact référencement sur Google.   Salon de discussion.